L'Actualité stendhalienne sur le blog Stendhal

Visitez la Librairie Stendhal

Stendhal

Bibliographie

Edition

Associations

Grenoble

Articles

Courrier Stendhal

Sites internet

Contact

 

2007

Oeuvres de Stendhal

  • Stendhal. Oeuvres romanesques complètes, II Nouvelle édition établie par Yves Ansel, Philippe Berthier et Xavier Bourdenet. Paris Gallimard. Bibliothèque de la Pléiade. No 13 de la collection. Un volume, relié pleine peau sous coffret illustré. Format : 105 x 170 1488 p. Août 2007 (mise en vente 4 octobre 2007) 60 €.

Avant-propos

Chronologie, Avertissement

par Philippe Berthier

LE JUIF

SAN FRANCESCO A RIPA

LE LAC DE GENÈVE

PAUL SERGAR

UNE POSITION SOCIALE

Textes établis, présentés et annotés
par Philippe Berthier

LUCIEN LEUWEN

manuscrit autographe

le chasseur vert

appendices

Textes établis, présentés et annotés
par Yves Ansel et Xavier Bourdenet

MARIA FORTUNA

ANECDOTE ITALIENNE

VITA DI D. RUGGIERO

VITTORIA ACCORAMBONI

TAMIRA WANGHEN

LE ROSE ET LE VERT

LES CENCI

HISTOIRE DE MME TARIN

LE CONSPIRATEUR

Textes établis, présentés et annotés
par Philippe Berthier

Notices,

notes et variantes

La Lettre de la Pléiade n°29 (Septembre-octobre 2007) consacre 4 pages à la nouvelle édition des Oeuvres romanesques complètes de Stendhal et en particulier un article de Xavier Bourdenet intitulé Connaissez-vous Lucien Leuwen? dans lequel l’éditeur explique les choix éditoriaux retenus pour l’établissement du texte de ce manuscrit.

Il est possible de télécharger un exemplaire de la Lettre au format pdf à l’adresse: http://www.cercle-pleiade.com/

 

  • Stendhal. La Chartreuse de Parme. Édition critique contenant les notes et additions de Stendhal par Michel Crouzet 39€, 672 pages. Cousu. 2007, ISBN 978-2-86878-249-3
    Collection Hologrammes. Éditions Paradigme. 14, quai Saint-Laurent, 45000 Orléans. Tél. : 02 38 70 84 44 – Fax : 02 38 70 56 76.

Préface

«La Chartreuse de Parme de 1860»

Dès la première parution, Stendhal rêve d’une édition en 3 volumes pour 1860 et commence à y travailler. Le propos de notre édition, qui fournit et organise les éléments qu’il a laissés, est de s’en approcher.

Histoire du texte. Principes de l’édition.

Symboles et abréviations

LA CHARTREUSE DE PARME

Texte établi à partir de l’édition de 1839.
Ont été ajoutés en notes les commentaires, variantes et additions de Stendhal figurant sur les exemplaires Chaper, Lingay et Royer, ainsi que les variantes relevées dans les éditions de 1846 et 1853.

Appendices

Chapitres complémentaires

La Chartreuse de Parme et les manuscrits italiens

Marginales en liberté

Relevé des annotations portées par Stendhal sur les pages de début et de fin des exemplaires Chaper, Lingay et Royer.

Projets de réponse à l’article de Balzac

Notes de Michel Crouzet

Chronologie – Bibliographie

  • Stendhal. Lucien Leuwen.Texte établi, présenté et annoté par Michel Crouzet. Editeur : LGF (30 mai 2007) Collection : Le livre de poche. Langue : Français ISBN-10: 2253082341 ISBN-13: 978-2253082347. 957 p.
  • Stendhal. Les Privilèges. Payot & Rivages. Collection : Rivages Poche / Petite Bibliothèque, n°570. Préface de Antoine de Baecque. Format : Poche. Prix : 5 €. Mars 2007. Dimensions : 170 x 110. EAN : 9782743616731. I.S.B.N. : 2-7436-1673-3
  • Stendhal : Les Cenci. HATIER Classiques & Cie http://www.editions-hatier.fr/ Discipline : Français , Lettres , Littérature. Classe : Terminale , 1ère , 2nde. Support : Livre de l’élève , Textes classiques , Oeuvres classique Auteur(s) : Stendhal, Marc Robert, Rachel Pages Date de parution : 29/08/2007 Prix : 2,8 € Code : 4976676 Texte intégral.
  • Stendhal, Histoire d’Espagne, édition établie, présentée et annotée par Cécile Meynard, Kimé éditions, Paris, octobre 2007, 150 p. 17 euros ISBN : 978-2-84174-415-2

Bibliographie

  • Emanuele Kanceff. Index analytique de la Bibliographie stendhalienne générale sous la direction de V. Del Litto. 2 volumes 745 p. (A-L et M-Z) 40 euros le volume. Bibliothèque du Voyage en Italie 30/7 2007 ISBN 88-7760-030-6 Éditions du CIRVI 10024 MONCALIERI (Italie) fax +39 011644355 email cirvi@cirvi.it

Ouvrages

  • Philippe Berthier. Stendhal en miroir. Histoire du stendhalisme en France (1842-2004) . Éditions Champion. Paris. Février 2007. Collection: Romantisme et modernité. 15,5×23,5. 336 pages- relié 1 volume N° SERIE: 0108 ISBN:2745314807 EAN:9782745314802 62 euros.
  • Jacques Dubois. Stendhal, une sociologie romanesque.Éditions La Découverte.Collection : Textes à l’appui / Lab. Sciences Sociales. Paris. Février 2007 ISBN : 978-2-7071-5089-9. 252 p. Dimensions : 135 x 220 mm. 23 € Broché.
  • Marie Parmentier. Stendhal stratège. Pour une poétique de la lecture.Librairie DROZ 2007. Collection stendhalienne. VIII-336 p. (344)
    ISBN 978-2-600-01131-0
    ISSN 0530-9220. CHF hors taxes 62
  • Victor Brombert. Stendhal: Roman et liberté. Broché
    Editeur : Fallois (8 novembre 2007) Paris. Collection : LITTERATURE. Langue : Français
    SBN-10: 287706641X
    ISBN-13: 978-2877066419 Prix TTC 18 euros

Revues, Actes de colloques.

  • L'Année stendhalienne N°6 2007 L'Histoire de la peinture en Italie

Daniela Gallo, La Leçon de l’antique ; Michel Guérin, Le Motif du “beau moderne” ; Mariella Di Maio, Dante et Michel-Ange ; Philippe Berthier, Peut-on voir Dieu en peinture ? ; Yves Ansel, L’Histoire de la peinture en Italie, “pamphlet de Dominique” ; Xavier Bourdenet, Histoire de la peinture en Italie : logiques de l’Histoire ? ; Marie De Gandt, Temporalités de l’art romantique ; Marie Rose Corredor, Télescope et “neige piétinée” : la “folie du voir” ; Agathe Lechevalier, Stendhal et le “thermomètre du beau” : la “chaleur” dans l’Histoire de la peinture en Italie ; Marie Parmentier, L’ethos dans l’Histoire de la peinture en Italie : une construction fragile ; Martine Reid, Stendhal et la pensée du livre ; François Vanoosthuyse, Ut pictura poesis ? Remarques sur le style de l’Histoire de la peinture en Italie ; Marie-Pierre Chabanne, Eugène Delacroix, lecteur de l’Histoire de la peinture en Italie ; Valentina Fortunato, Le télégraphe : d’invention à symbole derégime. Aspects historiques et littéraires ; Shigeru Shimokawa, Stendhal et Jacques le Fataliste ; Hans Färnlöf, Pratiques poétiques. Remarques sur la motivation dans Le Rouge et le Noir. NOTES ET DOCUMENTS : C. W. Thompson : Pourquoi Armance est-elle slave ? ; François Bronner, L’exemplaire de La Chartreuse offert à Balzac ; Jacques Houbert : Deux lettres inédites de Stendhal. Un écho inconnu sur l’épisode de Waterloo. Portrait de l’artiste en trois hommes d’esprit. Contribution à l’histoire du stendhalisme (lettre inédite de Martineau). Un portrait fantôme de Stendhal dans la collection Primoli. Paul Désalmand : D’un chapeau l’autre. Gorki parlant de Stendhal.

Prix EUR TTC: 35.00 Champion. Paris. Parution : 15.05.07 Collection Année stendhalienne. Format: 15×22 432 pages broché ISBN: 9782745315373 EAN: 9782745315373
  • Henri Beyle, un écrivain méconnu 1797-1814. sous la direction de Michel Arrous, Francis Claudon, Michel Crouzet. Éditions KIME. Collection "Détours littéraires" Paris. 2007. ISBN 978-2-84174-414-5 2007 | 440 p.| 34 €

Beyle avant Stendhal : Stendhal a beaucoup écrit avant Stendhal, dans l’ombre clandestine du journal ou de la correspondance, dans les essais dramatiques de sa jeunesse. C’est ce premier Stendhal que nous souhaiterions explorer, en considérant pour la première fois l’œuvre dans sa dimension la plus large : notes, correspondance, journal, premiers essais dramatiques, etc

TABLE DES MATIÈRES

Préface p.7

Les "Choses muettes" : une esthètique des arts visuels en devenir. Janine Gallant p.9

"Une peinture tendre" : la musique d'après l'Histoire de la peinture en Italie. Béatrice Didier p.19

Traduire et écrire la vie de Raphaël. Hélène de Jacquelot p.29

Madame de Staël selon Stendhal. Kajsa Andersson p.45

Le Journal de Stendhal (1809-1810) : une passion dans le désert. Thierry Ozwald p.59

Stendhal 1801-1813, le journal d'un mélancolique: d'une expérience à une esthétique de la mélancolie. Cécile Meynard p.79

Présence et fonction de l'étranger dans les premiers écrits intimes de Stendhal. Jasmin Lemke p. 107

Stendhal et Pinel: quelques enjeux de lecture. Marie-Rose Corredor p.121

Beyle idéologue, Stendhal romancier. Littérature et philosophie. Fernand Collier p.131

La Filosofia nova, ébauche de De l'Amour : influences sensualistes et idéologiques. Alexandra Pion p. 155

Cosa principale: l'Histoire dans les lettres à Pauline. Xavier Bourdenet p. 193

Figures dans un paysage. Portrait de HB en commissaire des guerres dans les lettres à Pauline de 1806 à 1814. Françoise Guinoiseau p. 225

Stendhal au théâtre de Wagram. Elisabeth Scheele p.245

Histoire et romanticisme. Michel Brix p.273

"Ainsi je serai le Molière tragique" : Beyle et la poétique du sujet malheureux. Francesco Spandri p.287

Les poétiques de Beyle et de Stendhal: rupture ou continuité? Serge Linkès p.301

Stendhal lecteur de Regnard. Suzel Esquier p.325

Un jeune homme très romanesque: Henri Beyle. 1801-1814. Catherine Mariette-Clot p. 353

Émile-Pauline: lire ou ne pas lire? telle est la question. Marthe Peyroux p.367

Un auteur en quête de personnages: premières tentatives, premiers indices. Jean-Jacques Hamm p.377

Stendhal ou l'anti René. Michel Crouzet p.387

  • Stendhal et ses langues. Textes réunis et présentés par Marie-Rose Corredor Collection BIBLIOTHÈQUE STENDHALIENNE ET ROMANTIQUE
    ELLUG 2007 – 366 p. – 14 x 21,5 cm – ISBN 978 2 84310 103 8 – prix 26 €

Table des matières

Marie-Rose Corrédor – Présentation

I. COSMOPOLIS / BABEL
Georges Kliebenstein – Stendhal face au Grec
Edwige Thomas – Les langues étrangères et le « je » ou le comment d’un idiolecte stendhalien
Marie-Pierre Chabanne – Les langues étrangères dans l’Histoire de la Peinture en Italie
Angels Santa – L’héritage espagnol

II. LES LANGAGES DE L’ART
Michel Guérin – Stendhal et le langage de l’Art
Janine Gallant – L’insertion des signes propres aux arts visuels dans l’écriture stendhalienne
Suzel Esquier – La Musique, « une langue sacrée »

III. MODALITÉS / PRATIQUES
Pierre Laforgue – Traduttore, traditore, ou l’art de la fiction et de la mystification dans les Chroniques italiennes
Philippe Berthier – La langue des italiques
Michel Crouzet – Le mot singulier et sa valeur « philosophique » chez Stendhal
Éric Bordas – Le babeylisme scriptural de Stendhal, ou le style comme langue étrangère

IV. LES « LANGAGES SELF » OU LES « LANGUES SELF » ?
Annika Mörte Alling – Le langage du désir. Le Rouge et le Noir à la lumière du « désir triangulaire » de René Girard
Francesco Spandri – Le style du cœur
Cristof Weiand – Stendhal et le discours du sérieux nerveux
Jean-Jacques Hamm – Une langue sacrée : Traces et velléités

V. ÉPILOGUE – « THE WANTS OF PUBLISHING »
Yves Ansel – To print or not to print

DOSSIER I – ÉCRIRE EN STENDHAL, TRADUIRE STENDHAL
Notes sur les traductions allemandes
Karin Gundersen – Traductions norvégiennes
Sheila Bell – La fortune de Stendhal en langue anglaise
Renée Denier – Les traductions du Courrier anglais
Angels Santa – Traductions espagnoles
Yuichi Kasuya – Sur la traduction stendhalienne au Japon

DOSSIER II – MANUSCRITS, BREF ÉTAT DES LIEUX
Catherine Mariette – Le dossier manuscrit des Mémoires sur Napoleon
Jean-Jacques Labia – Stendhal proprio motu
Hélène de Jacquelot – Les livres annotés de Stendhal
Sandra Terroni – Le cas des Idées italiennes

Bibliographie
Liste des illustrations
Les auteurs

  • HB Revue internationale d’études stendhaliennes, n° 9-10/2005/2006 EUREDIT 2007 303 p.

Sommaire

Dossier

Le Don Juan de Mozart et les écrivains romantiques.
Journée d’étude – Sorbonne – 9 décembre
2006. Textes réunis par Michel Arrous

Stendhal et Mozart

Par Michel Crouzet

Ombre et lumière de la sensibilité romantique face au Don Juan de Mozart

Par Joseph-Marc Bailbé

Madame de Staël et Don Giovanni

Par Nicolas Perot

George Sand metteur en scène de Don Juan

Par Béatrice Didier

Le Don Juan de Mozart dans Le Château des Désertes de George Sand

Par Pierrette Pavet-Jörg

Le Mythe de Don Juan dans l’œuvre de Victor Hugo

Par Arnaud Laster

Stendhal et Mozart dans le Paris du Ier Empire

Par David Chaillou

La Réception du Don Giovanni de Mozart chez Stendhal et E.T.A. Hoffmann

Par Elisabeth Scheele

La Réception danoise de Don Giovanni (Kierkegaard, Andersen et autres…)

Par Merete Gerlach-Nielsen

Varia

De la source au texte. Un aspect de la création dans Le Rouge et le Noir

Par Nobuhiro Takaki

Mérimée, épistolier satirique : les lettres à la comtesse de Boigne

Par Thierry Ozwald

D’une statue l’autre : de la Vénus d’Ille à la Vierge de Montserrat ou le secret de la dame en noir

Par Clarisse Réquéna

Napoléon en Russie, 1812-1869. Une rencontre littéraire entre Tolstoï et Stendhal

Par Françoise Guinoiseau

Stendhal et Naples

Par Léda D’Aléo

Sur la réception de Stendhal en Scandinavie. Quelques exemples

Par Merete Gerlach-Nielsen

État présent des études stendhaliennes au Japon (2000-2006)

Par Nobuhiro Takaki

Notes

Alphonse Karr et les Mémoires d’un Touriste

Par Michel Brix

Prosper Mérimée : orthographe et grammaire françaises

Par Clarisse Réquéna

HB et les very few. Stephen Vizinczey lecteur de Stendhal

Par Pierrette Pavet-Jörg

Livres

  • LIRE LA CORRESPONDANCE DE STENDHAL. Textes édités et présentés par Martine Reid et Elaine Williamson. CHAMPION. Paris 28.11.07 COLLECTION: COLLOQUES CONGRES CONF. EPOQUE MODERNE ET CONTEMPORAINE FORMAT: 15×22. 272 pages Relié 1 volume Prix EUR TTC: 50.00 N° SERIE: ISBN: EAN: 0020 9782745316936 9782745316936

TABLE DES MATIÈRES

Sigles et abréviations 6
Avant-propos 7
Lucy GARNIER " On ne naît pas femme, on le devient " Les lettres à Pauline et la condition feminine 11
Béatrice DIDIER Journal intime et correspondance Les lettres à Pauline 27
Catherine MARIETTE Qu'est-ce que la "métaphysique littéraire " 43
Marie-Rose CORREDOR Aux sources du discours clinique: La correspondance avec Félix Faure et François Bigillion (mai 1805 à février 1806) 57
Martine REIB Affairements éditoriaux 65
Brigitte DIAZ Stendhal homme de lettres: Sociabilités épistolaires 81
Philippe BERTHIER Entre hommes 101
Christof WEIAND Phénomènes d'accélération dans les lettres de Stendhal 115
Daniela GALLO Arts et lettres: Le regard de l'épistolier 129
Letizia NORCI CAGIANO L'air de Rome 145
François VANOOSTHUYSE Le consul de France et la politique italienne (1831-1835) 155
Hélène de JACQUELOT Constantin, Stendhal, Vieusseux une relation triangulaire (documents inédits) 179
Elaine Williamson éditer Stendhal (avec des documents inédits) 195

Bibliographie 243
Index des noms de personnes 253

 


Rééditions 


Thèses

  • Publication de thèse: Jasmin Lemke, Selbstthematisierung im Spiegel des Fremden : Nord-Süd Antagonismus bei Stendhal.Frankfurt am Main,Peter Lang (Imaginatio borealis, Band 12, 2007).
  • Soutenance de thèse Alexandra Pion "Stendhal et l'érotisme romantique" le 12 novembre 2007 à 14h00 à l'Université Paris XII - 61 avenue du Général de Gaulle 94010 Créteil - Salle 222, bât. I2, 2ème étage.

Suède

  • L'Image du Nord chez Stendhal et les romantiques volume 4. Texte réunis par Kajsa Andersson. Humanistica Oerebroensia. Artes et linguae nr 13. http://www.ub.oru.se 2007 470 p.

Sommaire

Alling-Mörte Annika
La réception de Stendhal en Suède 12
Andersson Kajsa
La Pologne dans la vie et l'oeuvre de Marceline Desbordes-Valmore 44
Battait Jean-Franois
Le Nord aux deux visages 72
Corredor Marie Rose
Armance de Zohiloff, Mina de Vanghel: " Le pays des chimères est-il au nord? " 90
Crouzet Michel
Le Nord, le Midi: de l'aisthesis à l'esthétique 98
Didier Béatrice
Madame de Staël et l'Allemagne 110
Dimopoulou Barbara
L'image du Nord chez Pétrus Borel 124
Diot Margareta
L'image du Nord chez Désirée Clary, reine de Suède par son mariage avec Bernadotte 146
Eppstein-Robardey Sylviane
Le Nord vu par Dumas père dans Voyage en Russie - Entre critique et cliché: rhétorique de l'équivalence et poétique de l'unicité 168
Färnlöf Hans
Dénonciation d'énonciation - la mythification dans Colomba par Mérimée 190
johnson Hans-Roland
L'homme qui rit de Hugo ou l'esthétique de Shakespeare 204
Kerlouégan Franois
Du lieu commun à l'espace du rêve: le paysage nordique dans Han d'Islande 226
Laforgue Pierre
Séraphita, ou la révolution chez les anges 240

LarsSon Björn
L'amour stendhalien entre réalisme et romantisme 256
NielsenGehih Merete
Sur la réception de Stendhal en Scandinavie. Quelques exemples 270
Peyroux Marthe
Léouzon le Duc raconte la Scandinavie 286
Réquena Clarissa
Quelques images du Nord et du Midi dans l'oeuvre de Mérimée 298
Scheele Elisabet
Stendhal, son époque et " l'Athènes de l'Allemagne" 328
Séginger Gisèle
Géographie et idéologie: Michelet et les Légendes démocratiques du Nord 354
Seth von Carl Magnus
Madame de Staël en Suède 1812-1813 372
Sjöblad Christina
Métamorphoses de Baudelaire - la réception en Suède 384
Sosien Barbara
Charles Edmond ou le Nord maritime mis en spectacle 410
Spandri Francesco
L'héroiïme sans vertu du pionnier tocquevillien 424
Stork Guénola
À propos de l'intimité dans la scène d'intérieur danoise à la fin du XIXe siècle: les jeux du caché et du montré 438
Trovato Loredana
Imagerie(s) nordique(s) et idéal romantique. La littérature "hodéporique" et la Scandinavie 456


Etats-Unis


Italie

  • Sur la page “Cultura” du "Corriere della Sera" daté du 25 mars 2007, p. 33, Roberto Calasso a signé un long article illustré sur "Stendhal in Italia: Viaggio nel paese dove puoi incontrare la felicità e Rossini".
  • Viaggio al Lago di Como. Pietro Dettamanti, (Moncalieri, CIRVI, 2007) : Stendhal e Lecco - Stendhal: un invito a Varenna – Stendhal dalla Riviera di Levante al lago di Como.
  • Roma con gli occhi di Stendhal. Autore: Giuseppe Mercenaro, Pietro Boragina (a cura di). Collana: Arte, Disegno, Rilievo, Design. Formato: 21 x 29,7 cm. Legatura: Filorefe. Codice ISBN: 8849209975. Anno di edizione: 2006. Pagine: 112. Prezzo: 15,00 €. http://gangemieditore.it
  • A. Bottacin, A. Collet, Un nuovo inedito stendhaliano in “Studi Francesi”, a. L, fasc. I, (janvier-avril 2006), pp. 101-118.

Japon


Internet

  • Le site de la Bibliothèque numérique européenne propose à la consultation les oeuvres de Stendhal déjà disponibles sur Gallica mais avec la possibilité dorénavant de faire des recherches textuelles dans chaque ouvrage

Colloques

    LE SANG, LA VIOLENCE ET LA MORT CHEZ STENDHAL, MÉRIMÉE ET LES ROMANTIQUES

    Colloque

    organisé par

    Stendhal aujourd’hui et HB, Revue internationale d’études stendhaliennes

    Vendredi 5 octobre 2007, INHA, salle Giorgio Vasari, 2, rue Vivienne, Paris 2e

    9 h Max Andréoli (Grasse) Vision romantique de la Terreur

    9 h 30 Sylvain Ledda La mort sur la scène romantique : de la théorie à la polémique

    10 h Merete Gerlach-Nielsen (UNESCO) La violence et la mort chez quelques romanciers danois : comique et tragique.

    Discussion

    11h Marie Makropoulou (Université Aristote, Thessalonique) Maupassant, La Vie errante ou la prescience d’une mort heureuse

    11 h 30 Claudie Bernard (New York University) Des loups et des hommes : l’expression de la justice dans Madame Putiphar de Pétrus Borel le Lycanthrope

    Discussion

    14 h Fabienne Bercégol (Université de Bordeaux III) Des Natchez aux Martyrs : violence de l’Éros chez Chateaubriand

    14 h 30 Christine Marcandier (Université de Provence) Stendhal, Mérimée, le gai savoir de la violence

    15 h Jacques Birnberg (Monash University) Du côté des Cenci Discussion

    16 h François Géal (ENS Ulm) Une poétique du saisissement : les derniers instants du condamné à mort dans la IIe Lettre d’Espagne de Mérimée (« Une exécution »)

    16 h 30 Thierry Ozwald (Besançon) Névrose familiale et psychose collective dans la Chronique du règne de Charles IX

    Discussion

    Samedi 6 octobre 2007, Sorbonne, amphithéâtre Michelet

    9 h Hélène Spengler (Université de Savoie) Barbarus hic ego sum qui non intelligor illis. Stendhal ou l’autre romantisme

    9 h 30 Clarisse Réquéna (Paris) La corrida, une « tragédie romantique » ?

    10 h Joseph-Marc Bailbé (Université de Rouen) Don Juan chez Mérimée (Les Âmes du Purgatoire, 1834) : la violence et le sacré

    Discussion

    11 h Andrée Mansau (Université de Toulouse-Le Mirail) Tombeaux de femmes à Rome

    11 h 30 Suzel Esquier (CRRR, Université de Clermont-Ferrand) La mise en scène de la mort dans l’opéra Otello de Rossini

    12 h Liliane Lascoux (CRLC, Université de Paris IV- Sorbonne) Les registres de l’excès dans Carmen, de Mérimée à Bizet

    Discussion

    14 h 30 Fanny Bérat-Esquier (Paris) Baudelaire et Stendhal critiques d’art autour de la figure de Delacroix : le « sauvage » en peinture

    15 h Michel Crouzet (Université de Paris IV- Sorbonne) Civilisation, culture, barbarie, ou la violence dans l’œuvre de Stendhal

    Discussion


Conférences

  • Brigitte Diaz (Université de Caen) « L’atelier épistolaire » Dispositifs génétiques dans la correspondance de Stendhal. Ecole Normale Supérieure 45, rue d’Ulm – 75005 Paris. Séminaire général de l’ITEM : « Genèse et correspondance »Samedi 3 février 2007 de 10h à 12h, Salle Dussane.
  • Jean-Pierre Puigrenier, Stendhal et la peinture illustrée par une soixantaine de diapositives. Mardi 13 février à 14 h 30 à l’amphi G de l’I.U.T. de La Rochelle, 15, rue François-de-Vaux-de- Foletier .
  • Philippe Berthier, conférence organisée par l'Association Stendhal , pour la présentation de son livre Stendhal en miroir. Histoire du stendhalisme (1842-2004) paru aux éditions Champion. Mardi 27 février 2007 à 17h30. Salle de conférences des Archives départementales de l’Isère. 2 rue Auguste Prudhomme à Grenoble.
  • Mme Suzel Esquier, “Stendhal, Rossini, Bellini, Du beau idéal à l’idéal du beau…”, 27 avril, 19h, Médiathèque de Corbeil-Essonnes.Conférence organisée par l'Association Stendhal Aujourd'hui.
  • Mme Françoise Guinoiseau, “Itinéraires parisiens de Stendhal (1804-1842)”, 11 mai, 19 h, INHA (2,rue Vivienne, Paris), salle Giorgio Vasari. Conférence organisée par l'Association Stendhal Aujourd'hui.
  • Mme Janine Gallant (Université de Moncton, Canada), "Le portrait peint comme figure du double chez Mérimée et Stendhal". Mardi 24 avril, 17h30. Université Stendhal-Grenoble 3. Conférence organisée par le Centre d'Études Stendhaliennes et Romantiques.

 


Cinéma, Radio, Télévision, Théâtre

  • Présentation privée du film Tremblez tyrans d’après « Vie de Henry Brulard » de Stendhal.Réalisation de Françoise Jolivet et Roy Lekus. Lundi 29 janvier à 20 heures au Club 13, 15 avenue Hoche Paris 8e Durée : 17’

Traductions

Allemagne

Pays-Bas

  • Stendhal, Lucien Leuwen. Traduit en néerlandais par Leo van Maris.
    608 pages, 15 x 23 cm, rélié pleine toile, 34,90 euros
    Uitgeverij Atlas, Amsterdam/Antwerpen ISBN 978 90 450 0077 0
    Date de parution : le 25 septembre 2007 Uitgeverij Atlas
    Boîte postale 13 1000 AA Amsterdam
    Tél. +31 (0)20 524 98 00
    Fax +31 (0)20 627 68 51
    E-mail: atlas@uitgeverijatlas.nl
    Link : www.uitgeverijatlas.nl

 


Inédits


Ventes

  • Année  2007

Liste établie par Jacques Houbert (Format PDF)

  • Henri Beyle, dit STENDHAL (1783-1842) écrivain.

L.A.S. du pseudonyme « Ancel », Rome lundi 19 [octobre 1841], à son ami l’avocat Vincenzo SALVAGNOLI à la Pension Svizera à Livorno ; sur 1 page in-8 à son chiffre HB, adresse.
« Je serais au désespoir de vous faire attendre. Je ne pourrai partir par les bateaux de l’État. Je n’arriverai à Livourne que le 22 ou le 23 »… [Il s’agit du dernier retour de Stendhal en France : il quitta Civitavecchia le 20 octobre, pour arriver à Paris le 8 novembre avec Salvagnoli ; il y mourra le 23 mars 1842 sans avoir revu l’Italie.] 1 300,00 Euros http://www.lesautographes.com

  • Henri Beyle, dit STENDHAL (1783-1842) écrivain.

L.A.S. du pseudonyme fantaisiste « L. St Pétau », Rocca di Papa 27 septembre [1831], à son ami l’avocat Vincenzo SALVAGNOLI, à Florence ; 3 pages in-4, adresse.

BELLE LETTRE INÉDITE, évoquant les écrivains italiens et les charmes de Florence. C’est la seule fois, semble-t-il, que Stendhal utilise ce pseudonyme fantaisiste.

  • STENDHAL (Henri Beyle, dit) [Grenoble, 1783 - Paris, 1842], écrivain français.
    Lettre autographe signée « Dubois », adressée à sa sœur Pauline. Vienne, 29 novembre 1809 ; 4 pages in-4°. Il s’apprête à partir de Sankt-Pölten quand un de ses camarades lui propose un voyage à Vienne. « Pourquoi pas tout de suite ? Mais nous laissera-t-on passer sans ordre ni passeports ? Nous verrons. » Ils envoient chercher des chevaux de poste. « On nous en donne sans ordre. Nous partons à neuf heures et demie ; tout le long de la route, nous sommes arrêtés par nos postes ; moitié endormis, nous répondons en allemand ; on nous poursuit, on jure et nous avons quelque peine à les renvoyer. » Puis ils arrivent à la frontière autrichienne qu’ils franchissent après quelques difficultés. Ils retrouvent trois de leurs amis qui les informent : « l’empereur François II va aller à Saint-Étienne, pour assister à un Te Deum. Il est arrivé avant-hier dans une mauvaise calèche de poste, mais attelée de six chevaux blancs. » Arrivé au Palais impérial de Vienne, il a été vivement et longtemps acclamé par le peuple. Ils ne pouvaient garder leur uniforme français : « Arrivés ce matin chez nos camarades, il a été question de trouver des chapeaux ronds […]. Mais nul chapeau n’allait à ma grosse tête ; on déterre enfin un vieux claque de bal. » Ils se rendent vers le château pour distinguer « un petit homme grêle, figure insignifiante, usée, saluant d’une manière comique. François II porte un chapeau à trois cornes. » Ils se rendent ensuite à « à Saint-Étienne, magnifique église gothique » où après être entrés, ils entendent « Voilà encore un Français ! ». Stendhal distingue « Mme S..la plus belle femme de la ville. […] Il est heureux pour moi de voir, le dernier jour de mon séjour à Vienne, la femme la plus belle et l’évènement le plus remarquable. » François II arrive à l’église « l’air encore plus coinche, insignifiant, usé, fatigué : un homme à mettre dans du coton pour qu’il ait la force de respirer. […] Le Te Deum, que les premières mesures annonçaient cependant devoir être très beau, je suis venu me chauffer; je n’ai trouvé personne, et je t’écris tout chaud mon histoire pendant que le Te Deum dure encore. » 8000 € Galerie ARTS ET AUTOGRAPHES
    Jean-Emmanuel RAUX, expert
    9, rue de l’Odeon - 75006 PARIS
    tel.: 33 (0)1 43 25 60 48 - fax: 33 (0)1 40 51 03 98
    Galerie ouverte du mardi au samedi inclus de 11 h a 12 h 30 et 14 h 00 à 18 h 00
    Email : autographes@wanadoo.fr
    http://www.autographes-online.com
    http://www.autographes-enligne.com
    et aussi: http://www.franceantiq.fr/raux/

 


Causeries stendhaliennes


Articles, essais


Expositions


Journées européennes du patrimoine


Manifestations

  • Huguette Perrin. Visite du cimetière Saint Roch de Grenoble sur le thème “l’entourage de Stendhal et les intellectuels grenoblois 19 -20e siècles“, samedi 17 mars 2007 à 14h30, entrée principale du cimetière, rue du Souvenir. Informations au 04 76 42 86 80. courriel : saint-roch.grenoble@laposte .net

Concerts

  • Stendhal et le sentiment amoureux.Mercredi 14 mars 2007 à 19h30 à l’AMPHIDICE dans le cadre du Printemps des poètes. Concert-lecture organisé par l’association Aémd (association des étudiants du master pro diffusion de la culture) http://printempsaemd.canalblog.com avec le soutien du service culturel. entrée libre.Renseignements :
    service culturel 04.76.82.41.05

 

Bibliographie générale

1997

1998

1999

2000

2001

2002

2003

2004

2005

2006

2007

2008

2009

2010

2011

2012

2013

2014

2015

2016

2017

 

Google
 
 

 

Stendhal  | BibliographieEditionAssociationsGrenobleArticlesSites internetContactBlog Stendhal | ©Jean-Yves Reysset